IEF Santé

Personnes âgées : des morts évitables

Le drame de l’Ehpad ”La Chêneraie” où 5 résidents sont morts des suites d’une toxi-infection alimentaire
nous rappelle que les personnes âgées sont souvent fragiles et
accumulent les facteurs de risques : altération des fonctions
physiologiques (fonction rénale notamment), association de maladies
chroniques, polymédication, dénutrition, baisse des défenses
immunitaires…

 

La vulnérabilité des personnes âgées peut avoir en diverses
circonstances des conséquences mortelles mais bien souvent ces morts
auraient pu être évitées par des mesures préventives simples :

Prévention des pathologies infectieuses grâce à une hygiène
rigoureuse dans tous les domaines et à la vaccination (vaccination
contre la grippe, vaccination antipneumococcique…).

Prévention de la déshydratation et de l’insuffisance rénale, particulièrement en période chaude.

Prévention de la iatrogénèse médicamenteuse par la déprescription de
certains médicaments. En effet, nombre de décès sont liés à des
prescriptions ou des associations médicamenteuses inappropriées chez le
sujet âgé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SoignezConnecté

GRATUIT
VOIR